@Octavus Salut ! Outre les problématiques de vie privée, l'intégration d'une API de traduction (Google, Bing, Yandex, Deepl ou autres) n'est jamais gratuite, donc ça peut représenter un coût relativement important pour une petite entreprise comme Vivaldi. Donc, cela reste pour le moment à l'étude et j'ai proposé ici une alternative que je trouve plutôt simple pour traduire une page avec le service de votre choix et sans dépendre contractuellement d'un "cher" partenaire tiers. Accessoirement, je ne pense pas que nombreux sont les utilisateurs qui bouderaient Vivaldi juste pour cette modeste fonctionnalité 🙂